La Ruche Chapelloise est une société de logement public compétente sur les communes de
Chapelle-lez-Herlaimont, Godarville et Piéton. Conformément aux articles 80 à 85bis et 131 et 162
du Code Wallon du Logement, la société a pour objet :
1 la gestion et la mise en location de logements sociaux et de logements sociaux assimilés, moyens, adaptés, d’insertion et de transit, selon les modalités et aux conditions fixées par le Gouvernement de la Région Wallonne ;

2 l’achat, la construction, la réhabilitation, la conservation, l’amélioration, l’adaptation de logements et la restructuration de bâtiments dont elle est propriétaire, ou sur lesquels elle dispose de droits réels, en vue de les affecter principalement au logement ;

3 toute opération immobilière et toute opération de gestion ou de mise en location de bâtiments en vue de les affecter en partie au logement, selon les modalités et aux conditions fixées par le Gouvernement ;

4 la vente d’immeubles dont elle est propriétaire ;

5 l’accueil des candidats-locataires et des locataires, ainsi que leur accompagnement social ;

6 l’information et la communication aux locataires quant aux activités de la société, au programme d’entretien, de rénovation et de construction de logements ;

7 l’instruction des demandes de ménages qui souhaitent acheter un logement et le suivi des contrats ;

8 la prise en location ou en gestion de bâtiments pour les affecter au logement, selon les modalités et aux conditions fixées par le Gouvernement ;

9 l’intervention en tant qu’opérateur immobilier pour son propre compte ou celui du titulaire du droit réel ;

10 la prise en location ou en gestion de bâtiments pour les affecter au logement, selon les modalités et aux conditions fixées par le Gouvernement ;

11 l’assistance aux pouvoirs locaux dans la mise en oeuvre de la politique locale du logement ;

12 l’équipement en voirie, égouts, éclairage public, réseau de distribution d’eau, abords communs et installations d’intérêt culturel ou social faisant partie intégrante d’un ensemble de bâtiments, et l’aménagement de cet équipement ;

13 la constitution de réserves de terrains nécessaires au développement harmonieux de l’habitat, pour les céder à des particuliers ou accorder à ceux-ci des droits réels, en leur imposant le maintien de l’aspect et de l’agencement fonctionnel des ensembles ;

14 toute mission nouvelle ayant un rapport direct avec celles visées aux points précédents, fixée par le Gouvernement Wallon sur avis de la Société Wallonne du Logement.